Etats-UnisNew York

Voyage à New York #15 : retour en France

Posté par Micaël Ribeiro 18 novembre 2017 Aucun commentaire
Love Sculpture

Nous nous réveillons pour la dernière fois dans notre hôtel à New York. La veille, nous avons passé pas mal de temps à faire nos valises et à nous assurer que tout ce que nous avons acheté rentre bien dedans. Ouf, c’est bon.

Au final, nous sommes très contents de notre hôtel. Pour ceux qui ont loupé le début de l’histoire, je rappelle que nous avons séjourné à l’hôtel Hayden (ex Hotel Indigo) qui se situe dans le quartier de Chelsea. La chambre était très confortable, assez grande pour qu’on ne se marche pas dessus et bien insonorisée.

Notre vol retour est prévu pour 18h50. Quant à la navette Go Airlink, elle doit nous récupérer aux alentours de 14 heures. Ce qui veut dire que nous avons encore une matinée à passer en ville. De plus, nous avons vu la veille avec l’hôtel et ils proposent un service de garde bagages gratuit ce qui nous évitera de les trainer en ville.

New York

A la recherche de la Love Sculpture

Notre dernière mission sera donc de trouver le « célèbre » emblème LOVE de la ville de New York. Je mets « célèbre » entre guillemets car avant que ma chérie ne m’en parle, je ne l’avais tout simplement jamais vu. Une petite recherche sur internet et nous avions la localisation et comme je suis un type sympa, je partage ça avec vous.

Love Sculpture

Love Sculpture – croisement de la 55ème rue et de la 6ème avenue

Difficile de louper la sculpture, elle est en plein milieu du trottoir ce qui veut dire que vous pouvez facilement bloquer le passage si vous voulez vous prendre en photo devant. Mais bon, on est un bon touriste ou on ne l’est pas.

Nous sommes retournés dans les rues autour de notre hôtel avec un dernier passage chez Shake Shack, mon pêché mignon. Nous avons d’ailleurs partagé notre table avec deux amies australiennes qui venaient d’arriver. L’occasion pour moi de vérifier si j’arrivais à tenir une conversation en anglais et je trouve, sans prétention, que je m’en suis plutôt bien sorti.

Mais comme je vous ai déjà parlé de Shake Shack au moins deux fois sur le blog, je vais faire un petit flashback sur notre repas de la veille. Nous avons testé le restaurant Barilla. Oui, vous avez bien lu, comme les pâtes.

Barilla Restaurants – 108 W, 32nd Street, New York

Honnêtement, je n’attendais pas grand chose de cet endroit mais le fait que ce soit le restaurant de la marque de pâtes m’a titillé. Il y a plusieurs plats disponibles, des recettes de pâtes mais aussi des salades et des pizzas. Les pâtes sont préparées à la demande et vous avez un plateau comme dans un self service. Au final, les plats étaient plutôt bons sans être extraordinaires. Pour les tarifs, nous avions plat + dessert + boisson pour environ 13$.

Pasta Barilla

Go AirLink nous raccompagne à l’aéroport

Après notre repas, nous sommes retournés à l’hôtel pour récupérer nos valises. Nous nous sommes ensuite installés devant l’hôtel pour attendre notre navette Go AirLink. Lorsque nous avions réservé sur internet, nous avions sélectionné un créneau horaire. Il ne restait plus qu’à attendre. Heureusement, nous avons seulement patienté une quinzaine de minutes. La navette est vide ce qui veut dire que nous sommes les premiers et que le chauffeur va devoir aller chercher tous les autres passagers. Au final, il nous aura fallu environ deux heures pour arriver à l’aéroport (merci les embouteillages).

Le chauffeur nous a déposé devant notre terminal (il y en a 7 à l’aéroport de New York JFK). Nous avions plus de deux heures trente d’avance sur l’heure de départ de notre vol donc nous avons pu prendre notre temps pour l’enregistrement des bagages et la sécurité.

Au final, nous avons été satisfaits par Go AirLink. Il faut toutefois accepter de payer un peu plus mais c’est un vrai confort de ne pas avoir à se préoccuper des transports entre l’aéroport et l’hôtel.

Des souvenirs plein la tête, nous avions pris notre avion à l’heure, toujours en compagnie d’Air France et sommes arrivés le lendemain matin à Charles De Gaulle. Au final, nous avons tout simplement adoré ce voyage. Je ne m’attendais pas à autant apprécier cette ville. J’avais peur d’être dans une mégalopole sans charme. Au final, je me suis senti bien plus à mon aise qu’à Paris et j’espère bien pouvoir y retourner très vite. Je vous retrouve très vite pour faire les comptes sur ce voyage à New York.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :