Espagne

Roadtrip Andalousie #6 : que faire à Malaga ?

Posté par Micaël Ribeiro 8 octobre 2016 Aucun commentaire
féria malaga

Mercredi 17 août : après notre journée à Ronda, nous sommes partis nous reposer dans notre hôtel à Malaga. C’est notre destination pour la journée : Malaga est la deuxième ville la plus peuplée d’Andalousie juste après Séville et c’est résolument une toute autre ambiance qui nous attend comme nous allons le voir par la suite. C’est parti pour une nouvelle journée où je vais répondre à la question « que faire à Malaga ? »

Se stationner à Malaga

Notre hôtel étant en périphérie de la ville, nous devions d’abord nous rapprocher du centre. Et il faut dire que la première image qu’on a eu de Malaga n’était pas la meilleure. Une grande partie de la ville était en travaux et cela rendait la circulation difficile. Ajoutez à cela que les automobilistes étaient plutôt nerveux et vous avez là une arrivée en ville qui refroidit malgré la température extérieure.

Pour éviter de perdre trop de temps à trouver une place, nous avons choisi de nous garer dans le parking sous le Corte Inglés situé Avenida de Andalucia. L’avantage c’est aussi qu’il n’est pas loin du cœur de ville et que vous pouvez aussi faire du shopping si vous le souhaitez. Pour la journée, nous avons déboursé 14,50€.

Découvrir Malaga

Nous avons eu de la chance. Lorsque nous étions à Malaga, c’était la féria (du 13 au 20 août). Aussi, nous avons pu gouter à l’ambiance de ces fêtes. Les gens sa baladent dans les rues, sont déguisés… L’ambiance est très bon enfant. Il y a beaucoup de chants typiques. Bref, si vous avez la possibilité d’y faire un tour, n’hésitez pas.

féria malaga

Les rues sont décorées pour la féria

allée malaga

Les allées en bord de mer sont verdoyantes

Mais nous ne pouvions pas nous arrêter là. Le reste de la ville nous attendait. Il faut savoir que Malaga est loin d’être une ville aussi riche historiquement que d’autres comme Séville. Toutefois, les amoureux de monuments auront tout de même de quoi se mettre sous la dent avec la Alcazaba, l’ancienne forteresse de la ville et le château de Gibralfaro.

Que faire à Malaga ? Visiter L’Alcazaba

L’Alcazaba servait à l’origine de ligne de défense face aux ennemis. Cette forteresse qui a aussi servi de palais a été construite entre le XIème et le XIVème siècle. On y retrouve plusieurs tours et de hauts murs qui surplombent la ville. L’Alcazaba a été bien restaurée et propose aussi un musée qui expose les vestiges de l’époque. J’ai beaucoup aimé l’Alcazaba qui, même s’il n’a pas l’attrait de l’Alcazar de Séville, offre un autre style des monuments andalous. Le prix d’entrée pour un adulte est de 2,25€ ou 3,55€ si vous prenez aussi un billet pour le château de Gibralfaro.

Alcazaba Malaga

L’entrée de l’Alcazaba

alcazaba malaga

L’une des nombreuses tours de l’Alcazaba

alcazaba malaga

Même l’intérieur de l’Alcazaba est verdoyant

alcazaba malaga

Vue sous une arche

fontaine alcazaba

Place dans l’Alcazaba

alcazaba malaga

Le ciel était d’un beau bleu

malaga vue

Plus on monte, plus on voit au loin

malaga forteresse

Reproduction des forteresses

arène malaga

Admirez l’arène de la ville

alcazaba malaga

Comme un air de l’Alcazar de Séville

gibralfaro malaga

On va monter tout là haut !

Que faire à Malaga ? Grimper au Château de Gibralfaro

Pour accéder au château de Gibralfaro, préparez-vous à une belle montée d’une vingtaine de minutes. Et si vous la faites sous le soleil, c’est une véritable épreuve.

Le château de Gibralfaro est une autre forteresse mais qui date du XIVème siècle. Il a ensuite été reliée à l’Alcazaba alors qu’elles n’ont aucun lien direct, historiquement parlant. Ce qui est sûr, c’est que pour l’atteindre, vous allez devoir grimper le long de la montagne. Mais c’est l’occasion de profiter d’une très belle vue sur la ville et la mer.

gibralfaro malaga

Début de la montée

malaga arène

L’arène de Malaga qui commençait à se remplir

Une fois arrivé, le château peut aussi se visiter, du moins la partie extérieure. Elle offre des points de vue sur la ville mais aussi sur les montagnes qui sont de l’autre côté. Si le temps est dégagé, vous apercevrez aussi Gibraltar et les côtes africaines. Le prix du billet est de 2,25€ seul ou de 3,55€ si vous prenez le billet combiné avec l’Alcazaba.

vue malaga gibralfaro

Vue depuis le château de Gibralfaro

gibralfaro malaga

Vue sur l’autre côté

Où dormir à Malaga ?

Hotel Malaga Nostrum – Calle Herman Hesse, 17, 29004 Malaga

Lorsque nous avons cherché où dormir autour de Malaga, il ne restait plus grand chose d’abordable. C’est pour cela que nous étions assez éloignés du centre ville. L’hôtel Malaga Nostrum avait l’air plutôt sympa avec de bonnes prestations pour un prix correct. C’était le cas. Mais le coin l’est beaucoup moins, au milieu d’une zone industrielle et avec vue sur une décharge. Heureusement, la chambre et l’accueil étaient très bien tout comme le restaurant de l’hôtel que nous avons testé. Bref, je vous le recommande mais ne trainez pas trop autour…

hotel nostrum malaga

Une chambre simple mais spatieuse

hotel salle de bain

La salle de bain de l’hôtel

Au final, Malaga reste une étape que je juge dispensable si vous n’avez que peu de temps pour parcourir l’Andalousie. Si vous cherchez une station balnéaire, les plages de Malaga ne sont clairement pas les plus belles. Mais pour l’ambiance et les visites de l’Alcazaba et du château de Gibralfaro, je ne regrette pas d’y être passé.

Et vous, vous avez déjà été à Malaga ? Quels sont vos endroits préférés et vos suggestions de choses à faire à Malaga ?

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :