Etats-UnisNew York

Voyage à New York #3 : visite de la Statue de la Liberté

Posté par Micaël Ribeiro 3 juin 2017 Aucun commentaire
Statue de la Liberté

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous réveillons assez tôt à cause du décalage horaire et nous avons toujours du mal à réaliser que nous sommes bel et bien à New York. Nous ouvrons les rideaux, la journée s’annonce radieuse. Et ça tombe bien parce que nous avons une journée assez chargée qui nous attend. La matinée est réservée à la visite de la Statue de la Liberté !

En route pour le ferry de la Statue de la Liberté

Les visites pour la Statue de la Liberté commencent à 9 heures. Mais avant de pouvoir prendre le ferry qui nous y emmènera, nous devons passer par un guichet qui doit nous remettre notre carnet de tickets New York CityPass. Si vous avez loupé quelques épisodes, le New York CityPass est un pass qui vous donne accès à 6 attractions de New York parmi une liste de 9. Parmi elles se trouve la visite de Miss Liberty.

Heureusement pour nous, nous sommes à quelques minutes du métro de la ligne 1 qui nous emmène tout droit jusqu’à la station du ferry. Auparavant, nous achetons deux pass illimités pour le métro de New York valable une semaine. Comptez 32 $ pour l’abonnement et 1$ pour le pass. Je m’attendais à une carte rigide mais c’est en fait un pass en papier donc rangez-le avec précaution.

Arrivée à Battery Park

Pour l’anecdote, comme nous n’avions pas pris le temps de petit-déjeuner, nous avons acheté un pretzel à l’un des vendeurs que vous trouverez partout dans les rues de New York. Eh bien, c’est très salé ! Juste de la pâte avec de gros grains de sel. Je ne valide pas !

En une quinzaine de minutes, nous arrivons au ferry qui se trouve à côte de Battery Park, un petit parc tout prêt du quartier financier. Nous récupérons notre carnet New York CityPass et marchons vers l’embarcadère. Il faut passer par la sécurité, déposer ses clés, appareils électroniques, ceintures dans un bac… Bref, comme si vous étiez à l’aéroport.

Statue de la Liberté

On approche !

Ensuite, nous sommes montés sur le ferry. Il possède plusieurs étages, certains fermés, d’autres à l’air libre avec pas mal de place pour s’assoir et même un petit snack à l’intérieur. Nous sommes montés tout en haut pour avoir une vue la plus dégagée possible. Lorsque vous quittez Battery Park, vous avez une très belle vue sur la skyline, c’est à dire tous les grands bâtiments de New York.

Manhattan

La Skyline de New York

Voir enfin la Statue de la Liberté

J’avais eu plein d’échos sur la Statue de la Liberté : « je l’ai trouvé pas très grande » – « Franchement, elle est aussi grande que celle de Paris »… Personnellement, peu importe sa taille, je voulais absolument voir ce monument, symbole de la ville de New York.

Lorsque le ferry avance, vous avez une vue direct sur la Statue de la Liberté, juchée sur Liberty Island. Le ferry contourne l’île afin de vous déposer à l’embarcadère. Le trajet aura duré une quinzaine de minutes.

Statue de la Liberté

Statue de la Liberté

Miss Liberty surveille la ville

La Statue de la Liberté était absolument comme je l’avais imaginée. En sortant de l’embarcadère, nous avons immédiatement pris le chemin de droite qui permet d’arriver juste en face d’elle. Vous ne pouvez pas la louper car de nombreux touristes l’admirent et se prennent en photo. Nous nous sommes évidemment pris au jeu.

Un peu plus loin sur le même chemin, vous arrivez sur la pointe de Liberty Island qui fait face à Manhattan avec tous les gratte-ciel qui n’attendent que vous. C’est le moment de faire de belles photos surtout si le soleil est au rendez-vous.

New York

Cette si belle vue de New York

Nous n’avions pas réservé de billets pour aller jusqu’au piédestal de la Statue. Nous partions du principe qu’elle s’admirait mieux de loin, je ne peux donc pas vous en dire davantage. Sur Liberty Island, vous trouverez aussi quelques snacks et une boutique souvenir qui vend assez peu d’objets à l’effigie de la Statue de la Liberté. Retour ensuite à l’embarcadère pour récupérer le ferry qui va nous déposer sur Ellis Island.

Statue de la Liberté

La Statue de la Liberté juste en face !

Visite du musée de l’immigration d’Ellis Island

Nous arrivons sur une autre île tout proche qui abrite une grande bâtisse. Il s’agit du Musée de l’Immigration d’Ellis Island. C’est là qu’arrivaient tous les étrangers qui voulaient entrer aux Etats-Unis et c’est aussi là qu’ils étaient accueillis, qu’on les examinaient et qu’on les autorisaient ou non à entrer sur le territoire.

Ellis Island

Le musée d’Ellis Island

Ellis Island

La salle d’accueil pour les immigrants

Lorsque vous entrez dans le musée, vous pouvez récupérer un audio guide juste sur votre droite. A chaque pièce son petit texte explicatif. La visite est intéressante et on s’imagine facilement toutes les personnes dans la grande pièce d’arrivée où ils attendaient le verdict. Dans les ailes, vous pourrez en apprendre davantage sur tout les processus de tests, les questions qui étaient posées et les visites médicales obligatoires pour juger de la bonne santé des immigrants.

New York

Nous sommes restés environ une heure mais c’est loin d’être suffisant pour tout voir. Nous avons aussi fait un tour dans le petit parc derrière le musée en attendant que le ferry revienne. Il offre un beau point de vue sur Manhattan. Nous avons récupéré le ferry qui nous a ramené à Battery Park. Nous avons passé toute la matinée à admirer la Statue de la Liberté et à en apprendre plus sur son histoire. Je ne peux que vous encourager à le faire également si vous partez découvrir New York. De notre côté, la journée est loin d’être terminée mais je vous en dirais plus très bientôt.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :