France

Week-end à Strasbourg : marché de Noël et compagnie

Posté par Micaël Ribeiro 18 décembre 2015 Aucun commentaire

Le mois de décembre sent bon les fêtes de fin d’année. Les villes sont décorées, les vitrines accueillent bonnets et sucres d’orge en tout genre pour vous inciter à la consommation. Mais oubliez les centres commerciaux ! Cette année, j’ai décidé de tester les marchés de Noël. Ou plutôt un marché de Noël, celui de Strasbourg.

Je vais être honnête, en presque 30 ans (aie, ça fait mal de l’écrire), je n’avais jamais été à un marché de Noël. Mais cette année, avec une bande d’amis, nous avons décidé de nous y prendre à l’avance pour réserver un logement via AirBNB et nos billets de TGV. Bilan : 56€ aller-retour + 63€ pour le logement. Je trouve que c’est plutôt honnête.

Direction Strasbourg et son marché de Noël

C’est ainsi que nous avons embarqué dans le train à Paris-Gare de l’Est le samedi 5 décembre dernier, désireux de faire des emplettes et de profiter de la magie de Noël. 2h20 plus tard, nous débarquons à Strasbourg et apercevons déjà sur l’esplanade en face de la gare les premiers chalets. Mais juste avant d’en profiter, nous filons rencontrer le propriétaire du loft qui nous accueillait pour récupérer les clés.

Strasbourg_sncf

Merci la SNCF

Louer un appartement sur Airbnb

Je vais vous en parler rapidement comme ça ce sera fait, c’est la troisième fois que j’utilise AirBNB et c’est vraiment un service qui me satisfait à chaque fois. Si vous partez à plusieurs, cela peut drastiquement baisser les frais d’hébergement. Et surtout, si vous choisissez bien, vous tombez vraiment sur des appartements ou maisons sympas avec des propriétaires très accueillants. C’est en tout cas ce qui m’est arrivé à chaque fois. Du coup, je fais ma pub mais grâce à ce lien, vous pouvez bénéficier de 18€ offerts sur votre première location. C’est toujours bon à prendre.

Une fois les clés en poche, nous partons enfin en direction du centre ville pour découvrir les marchés de Noël. Dans ma grande inculture, je dois vous avouer que je ne connaissais pas la ville avant cela et du coup, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de la visiter de manière traditionnelle. En effet, j’ai suivi les différents marchés de Noël qui permettent tout de même de découvrir les lieux importants.

Marché de Noël : chalets, cadeaux et compagnie

Nous avons commencé par la cathédrale Notre Dame de Strasbourg. C’est certainement là qu’il y avait le plus de monde. Les chalets étaient littéralement pris d’assaut et il était parfois difficile de circuler en groupe. J’ai pu voir les premiers objets, premiers chalets gourmands qui m’ont donné l’eau à la bouche. On retrouve beaucoup de spécialités comme le fameux vin chaud, le jus de pomme chaud à la canelle, les gaufres, crêpes et autres pâtisseries locales qui sentent extrêmement bon. L’ambiance est bon enfant et détendue. On sent que la magie de Noël est bien présente.

Strasbourg_cathédrale

Cathédrale Notre Dame de Strasbourg

Outre les chalets, ce qui m’a impressionné, ce sont les décorations dans les rues. Certaines ruelles valent vraiment le détour. Les boutiques et restaurants jouent le jeu et surchargent volontiers leurs murs pour donner l’impression que l’on est au milieu du village du Père Noël. Évidemment, chaque boutique est l’occasion de baver devant les gâteaux et cadeaux en tout genre. Mais ça, c’est le cas dans toutes les rues de la ville.

Les rues de Strasbourg

Les ruelles de Strasbourg

Des licornes !

Pendant les fêtes, la place Kléber accueille le majestueux sapin de Noël. Et il est encore plus beau quand la nuit tombe. Par contre, le reste de la place est plutôt vide. Les chalets se font assez rares.

Place Kléber et son gigantesque sapin de Noël

Mon beau sapin…

On est à Strasbourg, si on mangeait une choucroute ?

Quand la nuit a commencé à tomber, nous avons cherché un endroit pour diner. Il était convenu depuis le début du voyage que j’allais déguster une délicieuse choucroute. Nous prenons place dans le restaurant « Au brasseur ». Nous en attendions beaucoup car la file d’attente au dehors était énorme. Mais l’attente en valait la peine, je me suis pété le bide comme dirait l’autre. Seule la pomme de terre était un peu fade, le reste était super bon. Nous sommes ensuite allés nous poser dans un bar où un groupe de touristes avaient un petit coup dans le nez. Quelques cocktails plus tard, c’est déjà l’heure de rentrer au loft pour dormir.

Choucrouuuute, à l’attaque !!!

C’est joli la nuit

Les rues décorées de Strasbourg

Le dimanche, nous repartons faire nos dernières emplettes. Le temps est avec nous et le ciel plutôt ensoleillé. Nous repartons faire quelques achats et je jette mon dévolu sur un petit porte-clé qu’une amie avait acheté la veille : un bonhomme en pain d’épice. Moi aussi j’en voulais un !

Les quais

Des chalets de Noël

Une vitrine…

Puis, nous nous offrons un copieux brunch au restaurant « Mémé dans les orties » : ambiance jeune, tables hautes et phrases humoristiques sur les murs. Au menu : boisson chaude, pancakes, jus de fruit, tartines, fromage blanc aux myrtilles maison et un gros plat de pommes de terre avec du munster fondu. BAM dans le ventre !

Strasbourg_brunch

Le brunch « Mémé douceur »

Après avoir mangé comme des gros, nous repartons au loft pour déposer les clés et récupérer nos affaires. Nous visitons les derniers marchés de Noël qui sont plus près de la gare et c’est déjà l’heure de reprendre le TGV pour revenir sur la région parisienne, des cadeaux pleins les valises et des souvenirs plein la tête.

Strasbourg_café

Un dragon dans un salon de thé asiatique

Sur ce, voici le type d’articles que vous pourrez retrouver ici lorsque j’aurai terminé de raconter notre roadtrip en Californie. J’espère que ça vous aura plu. La suite de mes aventures, c’est comme d’habitude la semaine prochaine.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :