Espagne

La cuisine espagnole : bien manger en voyage

Posté par Micaël Ribeiro 15 avril 2017 Aucun commentaire
restaurant jovenes flamencos

Partir en voyage en Espagne, ça passe aussi par les papilles. Le pays possède une gastronomie variée et alléchante que vous connaissez peut-être déjà : paella, tortilla, tapas, gaspacho… Si vous faîtes un roadtrip là-bas, vous aurez l’occasion de le constater : il y a des restaurants à foison et vous ne risquez pas de mourir de faim. Du coup, suite à mon voyage en Andalousie, j’ai eu envie de vous donner mes ressentis et quelques conseils pour profiter de ce voyage pour découvrir la cuisine andalouse et espagnole sans vous ruiner.

Manger en Espagne, c’est manger plus tard

Il faut savoir que les espagnols mangent plus tôt qu’en France. Là-bas, le déjeuner se prend vers 14 heures et le repas vers 21 heures. La vie quotidienne est calée sur ce rythme et les ouvertures des restaurants et des commerces aussi. Naturellement, vous trouverez dans les grandes villes des restaurants qui font un service continu mais ce n’est pas à midi que les terrasses seront le plus remplies.

Manger en Espagne, c’est moins cher !

Vous constaterez assez rapidement une fois là-bas que manger coûte un peu moins cher qu’en France. Évidemment, c’est aussi du cas par cas en fonction du restaurant mais même dans les zones touristiques, vous n’aurez pas de mal à trouver des tarifs abordables.

cotelette, frites

J’ai pas attendu pour prendre la photo !

Une pratique très courante en Espagne, c’est de proposer des « menu del dia ». Il s’agit de menus complets composé la plupart du temps d’une entrée, d’un plat, et d’un dessert pour une dizaine d’euros. Nous avons pu le vérifier dans plusieurs villes notamment Séville ou la plupart des restaurants le mettent en avant sur leur carte. On retrouve beaucoup de spécialités du pays et les plats changent quotidiennement. Petit précision : contrairement à nos menus du jour en France, en Espagne, ils sont valables toute la journée.

On mange mieux hors des sentiers battus

C’est valable dans toutes les grandes villes et donc aussi en Espagne : dans la mesure du possible, ne jetez pas votre dévolu sur les restaurants situés près des grandes places et des zones touristiques. Les prix y sont souvent plus chers et la cuisine pas toujours de qualité. Nous en avons fait l’expérience à Séville d’un restaurant où le menu du jour ne nous a vraiment pas plu.

Thon Zokarra

Et un plat gratuit !

Ne pas hésitez à tester les spécialités de la région

En plus des plats typiques du pays, chaque région a ses produits chouchous. Par exemple, si vous allez du côté de Zahara de Los Atunes, vous verrez que le thon est au menu de nombreux restaurants. C’est d’ailleurs dans ce coin que j’ai mangé plusieurs plats à base de thon absolument délicieux.

Tester les bars à tapas

Si vous avez envie de vivre un moment emblématique de la vie sociale espagnole, allez faire un tour dans un bar à tapas. Les tapas, ce sont de petites portions d’aliments (charcuterie, tortilla, beignets, fritures…) qui sont à partager avec vos proches. C’est très convivial et ça permet de gouter à plein de spécialités sans craindre de gâcher un plat entier. Et puis vous pouvez même en faire votre diner si vous en mangez plusieurs.

tapas, seville

Une assiette de tapas !

Manger léger de temps en temps

La cuisine méditerranéenne est connue pour être riche. Même si c’est très bon, il ne faut pas hésiter à lever le pied de temps en temps en optant pour un plat léger ou une petite salade. Comme ça, on savoure encore plus le repas suivant !

salade burger Papagayo

Salade de saumon et burger poulet au menu !

Et vous ? Quel est votre pêché mignon dans la cuisine espagnole ?

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :