Espagne

Roadtrip Andalousie #11 : visiter Gibraltar

Posté par Micaël Ribeiro 19 novembre 2016 Aucun commentaire
Gibraltar

Dimanche 21 août : nous continuons à longer le sud de l’Andalousie après avoir visité Casares. Notre prochaine étape est une sorte de parenthèse dans ce voyage puisque nous allons faire un saut vers un autre pays. Aujourd’hui, notre mission est de visiter Gibraltar. Commençons par un article avec les informations pratiques.

Visiter Gibraltar : avec ou sans voiture ?

Avec sa superficie de 6,5 km2, Gibraltar est un territoire appartenant à l’Angleterre et est connu pour le célèbre rocher de Gibraltar. Avec 30 000 habitants, autant vous dire que le nombre de personnes au kilomètre est assez élevé.

Au départ, nous pensions traverser la frontière avec notre voiture mais après avoir fait quelques recherches sur internet, nous avons compris que c’était une mauvaise idée. En effet, non seulement les places sont chères à Gibraltar, mais en plus, de nombreux espagnols traversent quotidiennement la frontière pour profiter de l’essence qui est bien moins couteuse. Et bonjour les embouteillages ! Nous avons donc choisi de nous garer côté Espagne, sur le parking juste à côté de la frontière, le parking de Santa Barbara. Nous avons payé 14,30€ pour y être resté environ 8 heures.

frontière Gibraltar

La frontière de Gibraltar avec un peu de monde

Passer la frontière de Gibraltar : une formalité

Passer de l’Espagne à Gibraltar, c’est juste traverser deux postes de douane où on ne regarde que très rapidement vos papiers. Juste après la frontière, il est possible de prendre un bus qui vous emmène directement en centre-ville pour 2€ par personne (3€ pour un aller retour). Sinon, vous pouvez aussi longer la route à pied, il n’y en a qu’une seule.

Première surprise : la route traverse l’aéroport de Gibraltar. Aussi, ne soyez pas surpris si vous devez patienter à un feu rouge pour laisser un avion s’envoler ou atterrir.

Visiter Gibraltar

La rue principale de Gibraltar

Gibraltar

Il faut monter là haut…

On paye comment à Gibraltar ?

La monnaie officielle de Gibraltar est la livre de Gibraltar qui a la même valeur que la livre anglaise. Toutefois, il est également possible de payer en euros. Attention car le taux de change peut ne pas être en votre faveur. Il y a des bureaux de change juste après la frontière si vous voulez obtenir des livres de Gibraltar mais sachez qu’en dehors du rocher, peu de pays vous les reprendront.

Il faut savoir que Gibraltar est un lieu de passage très intéressant si vous voulez faire des emplettes car beaucoup de produits sont détaxés. Mais si c’est le cas, ne faites pas comme nous qui y sommes allé un dimanche. Peu de boutiques sont ouvertes car c’est le jour de la fermeture hebdomadaire.

Queen Elizabeth

Sa Majesté est aussi présente à Gibraltar

Où manger à Gibraltar ?

The Royal Calpe – 176 Main Street – Gibraltar

Vous trouverez bon nombre de restaurants le long de Main Street. Nous nous sommes arrêtés au Royal Calme. Le personnel parlait à la fois anglais et espagnol et on retrouvait justement des spécialités des deux pays à la carte. Pour bien ressentir le côté anglais, j’ai opté pour un fish and chips simple et bon. Les prix restent corrects mais, encore une fois, faites attention au taux de conversion, le tarif en euros et en livres sont notés sur l’addition.

Gibraltar

Fish and chips

Gibraltar

Lasagne/ frites : un concept de Gibraltar peut-être…

Où dormir près de Gibraltar ?

AC Hotel La Linea – Calle de Los Caireles, 2, 11300 La Linea de La Concepcion

Nous pensions, au départ, dormir sur Gibraltar même mais les prix nous ont vite dissuadé. Du coup, nous nous sommes rabattus sur la ville espagnole de l’autre côté de la frontière, La Linea de La Concepcion. Nous avons choisi l’hôtel AC La Linea. Il propose de très bonnes prestations pour un tarif raisonnable. Les chambres sont modernes et confortables et il propose même une piscine et un parking (payant).

En revanche, je vous avoue que la zone et la ville en général n’inspire pas confiance. La Linea de La Concepcion a la réputation d’être mal famée et souffre de la proximité de Gibraltar qui est une zone aisée. Lorsque nous sommes arrivés le soir, nous avions même peur pour notre véhicule tellement certaines rues sont « craignos ». Finalement, nous y sommes restés deux nuits et notre titine se portait très bien.

Hotel La Linea de la Concepcion

La chambre d’hôtel, je me suis un peu étalé…

AC HOTEL La Linea de la Concepcion

Salle de bain plutôt grande

Dans le prochain article, je vous parlerai de ce qu’il y a à faire à Gibraltar. Car oui, ce rocher mérite, à mon sens, largement le détour dans un voyage en Andalousie.  Et il y a plein de choses à faire quand on veut visiter Gibraltar.

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :