Espagne

Roadtrip Andalousie #7 : plages de Cala de Mijas et Cabopino

Posté par Micaël Ribeiro 22 octobre 2016 Aucun commentaire
plage cabopino

Jeudi 18 août : après une journée et une nuit à Malaga, c’est l’heure de plier bagage et de poursuivre notre voyage en Andalousie. Cette nouvelle journée va être l’occasion de découvrir nos premières plages de la région et d’aller jusqu’à notre prochaine étape : Marbella. Autant vous dire qu’avec les températures des derniers jours, toujours autour de 40°C, faire trempette, ça va être cool. Hop, direction la plage de Cala de Mijas !

Bye bye Malaga

C’est sans regret que nous quittons notre hôtel (le coin était vraiment craignos) et que nous prenons la route. Petite information si vous faîtes vous aussi un roadtrip en Andalousie et que vous passez par les mêmes villes que moi : la côte est longée par deux autoroutes : l’A7, une voie rapide gratuite qui longe littéralement la mer et l’AP-7, une autoroute plus dans les terres, payante mais où vous pouvez aller plus vite. Personnellement, je vous conseille vivement l’A7 qui permet de meilleurs points de vue et d’avoir un accès facile à toutes les plages.

Pour choisir notre plage, nous avons tout simplement été regarder les avis sur internet concernant les plus belles plages de la région. Notre premier arrêt se fait dans la ville de Cala de Mijas. Il est difficile de la louper car l’autoroute passe tout près.

Plage de La Cala de Mijas

De prime abord, cette plage a l’air parfaite. Du sable fin, une eau transparente, des chiringuitos (des bars de plages typiques) et finalement pas tellement de monde. Pour chipoter, je dirais juste que malheureusement en entrant dans l’eau, ce n’est plus du sable mais des petits galets. Toujours est-il que l’endroit est fort agréable pour se prélasser au soleil.

chateau de sable

Un château de sable de compétition

cala de mijas

Plage de La Cala de Mijas

Où manger à La Cala de Mijas ?

Café Bar Sagitario – Calle Reina Fabiola, 6, 29649 La Cala de Mijas

Le long de la plage, vous trouverez forcément votre bonheur. Nous, nous avons préféré nous éloigner un peu et déjeuner au Café Bar El Sagitario. Avec sa grande terrasse, vous avez l’embarras du choix pour continuer à profiter du soleil ou à vous cacher à l’intérieur pour profiter de la climatisation. Niveau nourriture, beaucoup de poissons (bord de mer oblige) mais aussi des burgers et des croque-monsieur. Sans être exceptionnel, le repas était bon et abordable.

restaurant

petits beignets de morue

restaurant

Calamards frits

Direction la plage de Cabopino

Après notre repas, nous avons poursuivi notre route en direction d’une plage plus sauvage : la plage de Cabopino. Celle-ci est moins aménagée que la précédente et conserve un côté plus sauvage avec ses pontons en bois et surtout son eau cristalline et sa plage de sable fin.

Tout autour, un espèce de micro-village avec de beaux hôtels et un port assez huppé vous montrent clairement que l’endroit est très prisé par les personnes aisées. Toujours est-il que cette plage est vraiment magnifique.

plage cabopino

Une plage sauvage

plage cabopino

Le ponton vers la plage

Pour le stationnement, un grand parking non aménagé est disponible. Il est surveillé par un bénévole qui vous indique les places qui sont libres. N’hésitez pas à lui donner une petite pièce, ça lui fera plaisir et il fera encore plus attention à votre voiture.

Soleil et plages andalouses, une journée détente

Cette journée a été un vrai moment de détente et nous continuons notre route. Évidemment, ce ne sont que deux plages parmi toutes celles d’Andalousie, sachez qu’il y en a une par sortie d’autoroute donc vous pouvez tenter votre chance et peut-être en découvrir une qui est encore mieux. Pour la suite du voyage, nous allons en direction de Marbella mais ça, c’est pour le prochain article.

Et vous ? Quelle est votre plage andalouse préférée ?

Vous en voulez encore ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :