Belgique

A la découverte de Gand, une ville belge qui vaut le détour

Posté par Micaël Ribeiro 25 juin 2016 Aucun commentaire
quai, gand

Bienvenue dans ce nouveau chapitre dédié une nouvelle fois à la Belgique. Cette fois-ci, c’est la ville de Gand (ou Gent) que je mets à l’honneur. Située en région flamande, elle est souvent dans l’ombre de Bruxelles et Bruges alors qu’elle aussi, elle a des choses à montrer. Et c’est justement ce que je souhaite vous prouver dans les prochaines lignes.

Avant d’aller plus loin, je vous propose de lire mes précédentes aventures belges. Que vous préféreriez Bruxelles, cette capitale pleine de surprises ou Bruges, ville romantique par excellence, il vous suffit juste de cliquer. Mais revenez-vite pour lire la suite !

Lors d’un week-end, j’ai voulu faire un combo gagnant. Je me suis motivé pour visiter à la fois Bruges et Gand. Ces deux villes ne sont qu’à une soixantaine de kilomètres l’une de l’autre alors pourquoi s’en priver ?

Ou dormir à Gand ?

Et nous voilà donc sur la route en direction de Gand. Nous avions réservé une nuit à l’Hôtel Orion, légèrement en dehors du centre-ville. C’est une grande bâtisse avec des chambres très modernes dans un style art déco. Elle propose même une piscine et un sauna qu’il est possible de privatiser (c’est ce que nous avons fait et on nous a offert une demi-heure gratuite). Nous avons même pu être surclassé (c’était la première fois que cela nous arrivait). En bref, si vous voulez passer quelques nuits sur Gand, c’est un hôtel que je vous recommande vivement.

Visiter Gand

Mais passons maintenant à la ville de Gand. Le centre historique a un grand avantage à mon sens. Il est impossible pour les véhicules de circuler. Il faut donc se garer dans les nombreux parkings en périphérie. Une fois à pied, il est très agréable de flâner dans les rues aux bâtiments chargés d’histoire.

rue, Gand

Ribambelle de drapeaux

Comme dans d’autres villes belges, on retrouve un Beffroi, grande tour qui domine Gand. Il est possible de monter tout en haut mais nous avons préféré aller ailleurs pour avoir une vue sur la ville : le Gravensteen Castle ou Château des comtes de Flandre. Je vous recommande la visite, plutôt intéressante, alors que je ne suis pas un grand fan de ce genre d’endroits. On y apprend beaucoup sur l’histoire du château via des armures, armes et même des salles de tortures plus vraies que nature. Surtout, vous avez une vue à couper le souffle une fois au sommet.

beffroi gand

La tour du Beffroi

chateau

Le château des comtes de Flandre

chateau, lance

Une jolie collection de lances

salle de torture, chateau

Un endroit particulier….

vue, ville

Vue depuis le château

Autre monument à découvrir, la cathédrale Saint-Bavon et son imposant clocher. N’hésitez pas à aller voir à l’intérieur, cela vaut autant le coup que l’extérieur.

cathédrale saint-bavon

La Cathédrale Saint-Bavon

Ces différents endroits ont l’avantage d’être très proches les uns des autres. Vous pouvez donc y aller très facilement à pied. Personnellement, j’ai surtout apprécié l’ambiance dans les rues de la ville, particulièrement près du Pont Saint Michel qui offre une très jolie vue sur la ville et sur les trois tours (Le Beffroi, la cathédrale Saint-Bavon et l’église Saint-Nicolas). C’est un endroit très touristique où, pour l’anecdote, nous avons été abordé par un photographe amateur qui nous a demandé de poser pour lui le temps d’une photo.

Gand, soleil

La ville derrière les rayons du soleil

quai, gand

Les quais sont particulièrement beaux

Pont Saint Michel, Gand

Je suis sur le Pont Saint Michel

eau, Gand

Vue sur l’eau

Dans les rues, vous pourrez aussi admirer quelques œuvres de street art assez présentes.

peinture, rue, Gand

Street Art

Enfin, niveau restaurants, nous avons été très surpris de voir que tout ferme très tôt. Vers 21 heures, presque plus personne ne servait, les lumières commençaient à s’éteindre. Même le Quick de la place était en train de fermer boutique. Il vaut mieux manger assez tôt si vous voulez profiter d’un vrai restaurant. Ah, et n’oubliez pas que vous êtes en Belgique flamande et que tout le monde ne comprend pas le français.

Au final, je garde un bon souvenir de Gand même si ce n’est pas, à mon sens, la plus belle ville belge. Je ne regrette pas d’y être allé car elle est à taille humaine et il est très facile de visiter le centre historique à pied. Je vous encourage vivement à vous faire votre propre opinion en y passant un week-end.

Pour plus d’informations sur la ville de Gand, n’hésitez pas à consulter leur site officiel.

Vous en voulez encore ?

%d blogueurs aiment cette page :