Royaume-Uni

Week-end à Londres, partie 3 : Hyde Park et Camden Town

Posté par Micaël Ribeiro 27 février 2016 2 Commentaires
Camden Town, Londres

Précédemment dans Mika’s Happy Journey : nous sommes toujours en train de découvrir Londres. Après une journée riche en visites, c’est déjà notre dernier lever et nos dernières heures dans la capitale anglaise…

On est dimanche ! C’est déjà l’heure de se lever et de partir vagabonder dans Londres pour les dernières heures qu’il nous reste. Et déjà le temps est contre nous, le ciel est bien gris. Mais estimons-nous heureux de ne pas avoir eu de la pluie et surtout des températures avoisinant les 15°C en plein mois de décembre. Après avoir grignoté un peu, nous rassemblons nos affaires pour partir. Nous descendons à l’accueil et rendons la carte de notre chambre. Petit point à souligner : on nous a proposé de garder nos bagages la journée et de venir les récupérer plus tard, très pratique si vous êtes très chargés et que vous voulez visiter la ville tranquillement. Ce n’est pas notre cas alors on décline la proposition. Bye bye Park Plaza Hotel !

Direction l’un des plus grands parcs de la ville, Hyde Park. Et déjà nous reprenons le métro que nous avons facilement adopté pendant ces 2 jours et demi. Il est vraiment facile de se repérer et d’aller d’un endroit à un autre. A notre arrivée à la station « Green Park », le ciel est d’humeur bougonne et il commence à pleuvoir, la poisse !

Un lac dans Hyde Park, Londres

Un lac dans Hyde Park

A cette période de l’année, Hyde Park abrite un parc d’attraction éphémère qui célèbre les fêtes de Noël. Nous décidons de ne pas y faire un tour car, attentat oblige, il faut ouvrir tous ses sacs à l’entrée, incluant nos bagages.

Winter Wonderland

Le parc d’attraction de Hyde Park

La petite portion de parc que nous avons vue était plutôt sympa. C’est vraiment un grand espace vert en pleine ville. Les joggeurs sont aux rendez-vous tout comme quelques invités surprenants, à l’image de cet homme qui se balade avec son perroquet sur le bras. Ici aussi les écureuils sont nombreux et les touristes ne se gênent pas pour leur donner à manger malgré les panneaux qui l’interdisent. La pluie est de plus en plus forte ce qui nous force à faire demi-tour. On retourne vers le métro pour trouver un endroit pour manger.

Nous avions repéré sur un blog un endroit pour bruncher, une adresse qui revenait très souvent : The Breakfast Club. Il en existe plusieurs sur Londres et l’enseigne a pas mal de succès. Nous sommes donc allés sur place (près d’Oxford Street si je ne m’abuse) mais là, il y avait la queue pour au moins deux heures d’après la serveuse. Allions-nous attendre et perdre du temps ou bien aller manger ailleurs pour avoir plus de temps pour visiter ? Nous avons choisi la seconde option.

A la place, nous sommes allés chez Green Man, un pub typique qui propose une vaste carte de burgers, hot-dog et même petits-déjeuners. L’endroit était assez vide, nous avons supposé que ça ne devait pas être le cas le soir. Les prix étaient très corrects tout comme la nourriture qui était bonne sans plus. Au moins notre estomac était rempli et nous avions encore du temps devant nous.

Pub anglais, The Green Man, Londres

The Green Man, un pub correct

Juste après, nous décidons d’aller visiter le quartier de Camden Town.  Il est connu pour ses nombreux marchés mais aussi pour la cohabitation de nombreuses cultures. Ne soyez donc pas surpris d’y croiser des personnes très excentriques tant dans les tenues que dans leur comportement.

Camden Town

Beaucoup de monde à Camden Town

Visuellement, les rues sont étonnantes. Les devantures des maisons et des boutiques sont toutes plus insolites les unes que les autres. On y trouve aussi le célèbre Camden Market, un marché étalé sur plusieurs rues, parfois couvert, parfois non. N’oubliez pas de prendre de la monnaie car ils ne prennent pas souvent la carte bancaire.

Camden Town,

Originalité dans Camden Town

Au détour d’une rue, je vous conseille d’aller faire un tour dans le magasin Cyberdog. Vous ne pourrez pas le louper avec ses deux énormes androïdes métalliques devant l’entrée. Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur, mais vous pouvez trouver quelques clichés sur la toile. On y vend un peu de tout sur fond de musique électronique et lumières tamisées.

Cyberdog

Le magasin Cyberdog, un endroit à visiter

Il est déjà environ 15h et nous devons prendre la route de la gare de St Pancras. Nous prenons juste le temps d’aller faire un tour chez Mark and Spencer pour acheter de quoi grignoter dans l’Eurostar et jeter un coup d’œil au sapin de Noël fait avec des peluches. Notre trajet se passe sans encombres mais avec un retard d’environ 50 minutes. Visiblement, on ne voulait pas nous laisser entrer dans le tunnel sous la manche, quelle idée !

Sapin de Noël, Gare de Londres, St Pancras

Un sapin de Noël tout en peluche

J’espère que ces quelques articles sur Londres vous auront plu et qu’ils vous donneront envie d’y aller ou d’y retourner. Personnellement, j’espère bien y refaire un tour bientôt.

Vous en voulez encore ?

2 Commentaires

Capitaine Capitaine 28 février 2016 at 12 h 50 min

J’adore Londres et encore plus Camden ! Jamais rentrée dans Cyberdog mais ça avait l’ait de valoir le détour…

Répondre
Micaël Ribeiro 28 février 2016 at 14 h 14 min

C’est un collègue qui m’a vivement conseillé d’y entrer, sans quoi je ne pense pas m’y être intéressé plus que ça. Londres était une ville qui ne m’intéressait pas plus que ça, j’y suis surtout allé pour faire plaisir à ma copine mais j’ai beaucoup aimé la visiter.

Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :