Californie

Jour 8 : Las Vegas et le shopping

Posté par Micaël Ribeiro 28 novembre 2015 2 Commentaires

Précédemment, dans Mika’s Happy Journey : nous sommes arrivés à Las Vegas et avons découvert le Strip et ses hôtels.

Quelle nuit reposante ! J’ai encore en tête le souvenir de ce matelas douillet et confortable. Nous en avons profité pour faire une bonne grasse matinée et nous sommes levés autour de 9h. Notre programme de la journée est extrêmement simple : ce sera journée shopping. Comme tout bon touriste qui se respecte, nous sommes bien au courant qu’il y a des passages incontournables lorsque l’on va aux États-Unis et que faire les magasins en fait partie. Si nous avons choisi de faire cela à Las Vegas, c’est parce que la ville possède deux énormes Outlets. Les Outlets sont des zones commerciales où les marques vendent des produits d’anciennes collections à des prix très intéressants. Ceux de Las Vegas sont situé au nord et au sud du Strip. Nous, nous sommes allé à celui du Nord pour deux raisons : la première c’est qu’il y a plus de boutiques que dans l’autre (pas beaucoup mais genre une dizaine de plus). La seconde raison, c’est que cet Outlet est plus sportware que l’autre et que nous ne cherchions pas spécialement de produits élégants.

Nous voilà donc dans la voiture en direction de Las Vegas North Outlet. Nous avions lu sur internet que la sortie était plutôt bien cachée et c’est le cas. On peut rapidement la louper si l’on est pas assez concentré mais heureusement que notre super GPS a bien fait son travail.

L’Outlet Nord est extérieur (contrairement au Sud qui est couvert). Il est composé de nombreuses allées où on retrouve plein de marques connues. Nous, nous y allions principalement pour Levi’s et obtenir des jeans à prix réduit. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à vous inscrire sur le site de Premium Outlets : ajouter les magasins qui vous intéressent pour obtenir des réductions et des offres intéressantes. Si possible, il vaut mieux s’inscrire longtemps en avance pour obtenir le maximum de promotions. Sur place, nous avons eu la chance de trouver un petit carnet avec des réductions supplémentaires (genre 15% chez Levi’s). Nous ne savons pas où est-ce qu’il est possible de l’obtenir (peut-être aux entrées des allées) mais c’était plutôt cool.

Chez Levi’s, les prix sont vraiment intéressants. Ce jour là, c’était surtout le cas pour les femmes. Si vous achetiez au moins 3 jeans, ils vous revenaient à 25 $ pièce. Pour les hommes, on tournait plutôt autour des 39 $ mais c’est toujours bien moins cher qu’en France où le prix est plutôt autour de 90 €.

Histoire de vous raconter, car peut-être que vous ne le saviez pas comme moi à ce moment là, les vendeurs en magasin sont très avenants, vraiment très avenants. Une vendeuse est d’ailleurs venu me demander si j’avais besoin d’aide et elle m’a renseigné sur la conversion des tailles de jean de la France vers les États-Unis. Au moment de la remercier, elle m’a donné son prénom. Je me suis dit « cool, c’est original comme façon de faire ». En fait, c’est normal. Au moment de payer, le caissier vous demandera si quelqu’un vous a aidé dans le magasin. Et c’est là qu’il faut dire le nom de la personne. Je suppose que cela lui permet de toucher un petit quelque chose et c’est mérité car tous les vendeurs que nous avons croisés étaient souriants et serviables.

Autre détail que je ne savais pas, c’est que lorsque vous payez avec votre carte bleue, cela ne se passe pas comme en France. Chez nous, vous mettez votre carte bleue dans la machine, entrez votre code et voilà. Aux États-Unis, il passent la bande magnétique de votre carte dans leur appareil et sortent un reçu que vous devez signer. C’est une habitude à prendre mais au final je trouve même que c’est plus pratique.

P1010891 (2)

600$ pour ce tableau dédicacé des acteurs de The Big Bang Theory

Je ne vais pas trop m’étaler sur les boutiques que nous avons faites car cela ne va surement pas trop vous intéresser. Concentrons-nous plutôt sur quelque chose qui parlera à tout le monde, la nourriture ! Dans le petit guide fourni par notre agence de voyage, il nous était souvent conseillé d’aller au Cheesecake Factory. Oui, là ou travaille Penny dans The Big Bang Theory. Quelle chance, il y en avait justement un dans la galerie. C’est vers 15 heures passées que nous décidons d’aller casser la croute. Si je vous en parle, c’est parce que cela a été l’un de nos meilleurs repas, tant en ce qui concerne les plats comme pour l’accueil. Comme toujours, les serveuses étaient au petit soin, mais là encore plus. On nous apportait des boissons tout le temps, à un moment nous avions trois verres de soda chacun sur la table. Nous avons gouté leurs burgers et ils étaient vraiment délicieux. Mais aussi super consistants. Malheureusement, nous n’avions plus de place pour goûter les cheesecake (alors que je suis le fan numéro 1 de ce gâteau). Promis, j’y retournerais et cette fois-ci, pas de quartier. Bref, si vous en croisez-un sur votre route, je vous conseille vivement d’y faire un arrêt. Les prix des burgers nous ont semblé corrects (entre 12 et 15 $ le GROS plat).

IMG_0375 (2)

Repas au Cheesecake Factory

Il est environ 17h30 quand nous quittons l’Outlet. Nous rentrons à l’hôtel pour poser nos achats et pour repartir car c’est déjà notre dernière nuit à Las Vegas et nous avons encore pas mal de choses à voir, des hôtels en particulier mais pas que. Avant de retourner vers le centre du Strip, nous décidons de faire un tour dans les hôtels tout près du nôtre mais que nous n’avions pas encore eu l’occasion de visiter.

Direction le Luxor, l’énorme pyramide qui est véritablement impressionnante. De l’intérieur, on voit tous les étages qui montent jusqu’au sommet et il y a pas mal de statues comme des pharaons ou encore le masque énigmatique que vous verrez juste en dessous. J’aurai bien aimé pouvoir voir les chambres parce que si elles sont comme la décoration du rez-de-chaussée, ça doit valoir le détour.

P1010889 (2)

Le Luxor

P1010890 (2)

Un masque mystérieux…

Le Mandalay Bay, qui est relié à l’Excalibur fait un peu pauvret à côté. Il est loin d’être moche mais il fait très sage pour un hôtel de Las Vegas. C’est peut-être aussi parce que la plupart des boutiques étaient déjà fermées quand nous y sommes passé, du coup, c’était assez vide.

Nous repartons direction le centre du Strip et passons par l’Aria, un hôtel plutôt élégant et raffiné. Je me souviens encore de son mur d’eau près de l’entrée avec les lumières qui se reflétaient dessus. Plutôt classe.

P1010877 (2)

Un champignon géant à l’Aria

D’ailleurs en parlant de lumières, Las Vegas est bien plus impressionnante la nuit. Des néons partout, des éclairages dans tous les coins, de quoi décharger une centrale électrique en un rien de temps. C’est la nuit que la ville est bel et bien réveillée. Notre dernière destination est le Bellagio, pour profiter du spectacle de ses fontaines. Nous avions eu l’occasion d’y assister la veille en journée mais de ce que j’ai vu sur internet, la nuit c’est encore mieux. Pour nous y rendre, cela a été plutôt difficile, une personne a fait un malaise juste devant ce qui fait que les pompiers ne voulaient pas nous laisser passer. Nous avons dû gruger en traversant la route, puis en empruntant une passerelle pour finalement arriver de l’autre côté. Nous sommes décidément plein de ressources.

P1010880

Las Vegas by night

P1010875 (2)

Bellagio by night

Le spectacle n’a même pas duré 5 minutes mais c’était très beau à voir. les jets d’eau ondulent au rythme de la musique et le final est vraiment chouette. Il est environ 22 heures quand tout se termine et que nous refaisons le chemin en sens inverse. Nous en profitons pour aller nous poser quelques instants devant l’entrée de la chapelle de l’Excalibur. Nous n’avons pas pu y voir Elvis car elle était fermée mais c’était plutôt cool.

P1010895 (2)

Décalage entre la photo et l’endroit

En rentrant dans notre chambre, on a l’impression qu’il nous manque quelque chose. Il y a une chose que nous n’avons pas vu alors que c’était juste incontournable. Mais où est donc le panneau Welcome to Las Vegas ?? Une petite recherche sur internet et nous savons déjà que nous ne manquerons pas d’y passer le lendemain avant de prendre la route vers Los Angeles.

Vous en voulez encore ?

2 Commentaires

histoirescecile13 12 janvier 2016 at 14 h 15 min

Très bien écrit. Au final ça donne vraiment envie de voyager direction les USA.

Répondre
Micaël Ribeiro 12 janvier 2016 at 15 h 15 min

Merci beaucoup pour le compliment.

Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :